jeudi 8 avril 2010

Chronique du haut de la palissade : sur le chemin de Damas

-

Tel saint Paul touché par la Grâce sur le chemin de Damas, le bureau de la com com du Pays de Lapalisse semble s'être converti à l'économie de marché. Même si le dogme est encore hésitant et la foi des néophytes encore fragile, nous ne pouvons que nous réjouir de cette nouvelle orientation. La com com vient même de choisir un autel dédié à sa nouvelle religion : il s'agit de l'Aire des Vérités et de la Zone commerciale qui devrait sortir de terre à ses pieds. En effet, lors de sa réunion du 25 mars dernier, le Président de la Com com a annoncé que le bureau communautaire avait décidé l'ouverture de la Zone d'activités "Près de la Grande Route" aux enseignes commerciales. Des sources consulaires nous ont confirmé que l'implantation d'un magasin de chaussures ainsi que d'un magasin de prêt-à-porter était quasiment acquise. Tout semblerait donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Cependant, la décision finale concernant ces implantations reviendra au Conseil municipal de Lapalisse qui, en 2008, lors de la campagne électorale s'était engagé à défendre le commerce de Centre-ville et à tout faire pour le développer en y implantant de nouvelles cellules. Autre point sensible : alors qu'il y a quelques mois la municipalité souhaitait ouvrir un point de vente des produits du Pays de Lapalisse dans l'une des bâtisses dont la restauration est programmée au pied du château, nous venons d'apprendre que l'exclusivité de ces mêmes produits vient d'être concédée à la future Aire des Vérités. Le chemin de Damas risque donc d'être particulièrement long et cahotique pour certains néophytes.

S. HUG

HUGSTEPHANE@aol.com

Aucun commentaire :