mercredi 18 mai 2011

Chronique du haut de la palissade : l'été, la saison oubliée du Pays lapalissois

-


Comme vous le savez, la com com espère désormais décoller en misant sur la maintenance aéronautique. L'idée nous a été présentée comme neuve. Mais ce que La Montagne à la courte vue s'est bien gardée de rappeler, c'est que les instances communataires ne font ici qu'exploiter un cadre fiscal et juridique créé par Bernard Le Provost il y a dix ans... Au Pays de Lapalisse, il est donc toujours nécessaire de rétablir la vérité.

Personnellement, la saison estivale qui se profile, m'inquiète. Une fois de plus, rien de consistant et de structuré n'est proposé aux touristes potentiels. Les visites guidées de la ville et les fiches randos ne suffiront pas. Il faut aller bien au-delà des produits classiques que tous les Offices touristiques proposent depuis des années. Il est nécessaire de créer des produits structurés à l'image de ceux que j'ai déjà eu l'occasion de vous proposer sur PALICIA. Pire, au Pays de Lapalisse, on continue de confondre animation culturelle et offre touristique. Dernier exemple en date : les récentes randonnées animées par les Chavans constituèrent, une fois n'est pas coutume, un choix judicieux de la part des élus de la Com com. Malheureusement, nous sommes ici face à une animation culturelle printanière et non devant un produit touristique d'appel capable d'attirer, en temps et en heure, les estivants... La différence est de taille ! Tout comme avec le Grand Embouteillage d'automne, l'été est vraiment la saison oubliée du Pays de Lapalisse.

Au grand dam des corbeaux qui peuplent encore nos campagnes et volent de clocher en clocher, je vous invite donc à donner votre avis sur la nécessité de réformer l'offre touristique estivale proposée au Pays de Lapalisse en participant pendant un mois à un sondage en ligne.


-


S. HUG



Aucun commentaire :