mercredi 29 février 2012

Chronique du haut de la palissade : lorsque La Montagne accouche d'une souris.

Il ya un an, quelques Ayatollahs de la République, avançant voilés derrière leurs certitudes, avaient tenté de faire taire le site PALICIA jugé subversif à la cause du radicalisme. Ces mêmes tristes sires continuent chaque matin à dévorer La Montagne, presse-patates notoire, dans une lecture fervente qui ferait rougir d'envie les pigistes retraités de la Pravda.


Puisque j'évoque notre brave canard local, j'espère que vous aussi vous avez relevé dans l'édition du 16 janvier dernier une de ces perles que l'on récoltait autrefois sur les bords de la Mer Noire au pied des palaces des apparatchiks. Il y était en effet annoncé que les travaux de la Maison de Santé de Lapalisse devaient débuter en Mars. Or, nous voici en Mars, et à ce jour aucun appel d'offres concernant le gros oeuvre n'a encore été publié. Pire, aucun communiqué officiel faisant état du caractère non toxique du site n'a encore été rendu public. Quant au Lycée Antoine-Brun, plus personne n'en parle : il faut donc s'attendre au pire...


S. HUG



Aucun commentaire :