lundi 2 juin 2014

Vers la création du premier festival français des vacances

Préparez vous à ce qui semble impensable pour nos fantômes de l'Hôtel de Ville : le concept des Grands Embouteillages d'automne est appelé à se dessécher. Alors que les retombées financières liées à cet événement sont décevantes, la programmation tourne déjà en rond, la lassitude du public viendra... Il serait d'ailleurs salutaire et urgent de revoir l'organisation du service animation de la Communauté de communes qui bute depuis longtemps sur le mur de son imagination...
D'ici les prochaines élections municipales, nous avons le devoir collectif de construire un projet alternatif. Aussi, il me semble primordial de reprogrammer l'événement en juin, et non plus en octobre, afin d'optimiser les retombées immédiates sur  la saison estivale. La pérénité des Embouteillages passe également par leur mise en synergie avec quatre thèmes majeurs gravitant autour de l'idée de vacances déclinée tout long de l'été : 1- L'esprit camping ("Du bivouac à la belle étoile" : ligne directrice permettant de redynamiser notre Camping de la Route bleue qui perd en notoriété), 2- Graphisme et regards de vacances (expositions d'affiches, de photos, de films amateurs, d'art brut, d'arts de la rue, de Land Art...), 3- Air et vacances (en liaison avec l'aérodrome de Périgny-Lapalisse qui est de plus en plus oublié), 4- Du Vert à parcourir (circuit-découverte en autocar à travers les villages du Pays lapalissois afin de mener une véritable politique de promotion de notre territoire). 

Il nous appartient d'inventer une nouvelle vie pour notre ville. 

S. HUG             
Projet protégé par un copyright

Aucun commentaire :