jeudi 31 juillet 2014

Il faut réhabiliter le Soldat Brosse !

Dernièrement, l'exposition "Rêves brisés" qui s'est tenue à la Médiathèque du Pays de Lapalisse, a sensibilisé la population locale sur la question des "Fusillés pour l'exemple" durant la Grande Guerre. Malheureusement, à aucun moment, ne fut évoqué le destin d'Alphonse Brosse, enfant de Lapalisse, fusillé en octobre 1914. 
Alphonse Brosse, né dans notre ville le 13 décembre 1880, de la classe 1900, était ouvrier caoutchoutier à Clermont-Ferrand. Mobilisé avec le grade de sergent au sein du 238e RI de Montluçon, il fut convaincu, avec le soldat Jean Boursaud, d'abandon de poste en présence de l'ennemi à Vic-sur-Aisne dans la nuit du 4 au 5 octobre 1914. Ayant dissimulé leur uniforme, les deux soldats furent arrêtés le lendemain matin dans l'Oise. Jugés devant le Conseil de Guerre de la 63e Division à Ambleny le 10 octobre, les deux hommes furent fusillés le jour même en fin d'après-midi au lieu-dit Béron. 

Lieu de l'exécution des soldats Brosse et Boursaud à Béron (Ambleny) - cliché de Chloé Dewe Mathew
La municipalité lapalissoise doit oeuvrer sans attente à la réhabilitation du soldat Brosse. 

S. HUG

HUGSTEPHANE@aol.com

Aucun commentaire :