mardi 19 janvier 2016

Réaction dézinguée du Père Besbre : l'air de la ville va-t-il continuer à griser nos élus locaux ?


Cinq ans après avoir affirmé qu'une fusion entre le Pays de Lapalisse et Varennes-Forterre était naturelle et nécessaire au regard du poids de la Nationale 7, désormais, Jacques de Chabannes tourne le dos à l'ancienne fiancée et veut se rapprocher de l'agglomération vichyssoise dont le tropisme vient de lui sauter aux yeux... Incroyable mais vrai ! En attendant, le déclin démographique de Lapalisse continue, les artisans et commerçants sont plus que dubitatifs devant l'impact surestimé du FISAC et la population boude les cérémonies de voeux... l'année commence bien !

S. HUG 

Aucun commentaire :