samedi 24 janvier 2009

La commune libre de Montplaisir

Le quartier de Montplaisir apparut dans le paysage lapalissois durant les années 20 et 30 du siècle dernier. Favorisant ce que nous appelons de nos jours la "mixité sociale", la construction de bon nombre d'habitats dans ce nouveau quartier fut rendue possible grâce à loi Loucheur (1926) qui soutint l'accession à la propriété des ménages moyens. Dans l'euphorie de la Libération, naquit l'idée de créer une association festive, baptisée "la Commune libre de Montplaisir".



Article du quotidien La Liberté du 6 octobre 1946



Article du quotidien La Liberté du 17 janvier 1963

Organisant chaque année des bals, des concours de belote ou des soirées récréatives, la Commune libre de Montplaisir vécut jusqu'à la fin des années 60. Unique survivance de cette époque, un bal annuel, se déroulant au mois de juin, exista sur la place Jean Bécaud jusqu'au début des années 80.


On retrouvait invariablement au coeur de toutes les fêtes de la Commune libre de Montplaisir, l'orchestre de Louis Hug (1894-1970). Il s'agissait en fait d'une pure affaire de famille, puisque autour de cet alsacien venu s'installer à Lapalisse en 1926, prenaient place ses six enfants jouant chacun de plusieurs instruments (sur le cliché, de droite à gauche : André,Roger, Maurice, Madeleine, Rolande et Georges). Faisant vivre une petite affaire de bals-parquets, l'orchestre de Louis Hug anima dans le Pays lapalissois plus d'une fête et ceci jusqu'au tout début des années 60.
-
S. HUG

Aucun commentaire :